Categories

Archives

Back to Blog

Le rôle d’un avocat dans votre démarche à l’assurance invalidité

Vous, votre employeur et votre avocat occupez des rôles différents mais tout aussi importants.

Les démarches pour réclamer des prestations liées à une invalidité ne sont jamais évidentes et plusieurs gens seraient découragés à faire face à la montagne administrative. En réalité, cela n’est pas si compliqué lorsque nous avons des idées claires sur le processus et les prestations que nous avons le droit de recevoir en cas d’accident de la vie.

Lorsque vous avez été victime d’un accident qui vous empêche de travailler et de gagner un salaire, sachez que le gouvernement provincial et le gouvernement fédéral offrent certaines prestations afin de combler partiellement l’absence de revenu liée à votre invalidité.

Le régime de pensions du Canada pourrait vous verser des compensations avec les prestations provinciales si vous vous retrouvez dans un état grave et prolongé et que vous avez cotisé un nombre suffisant d’années. Par ailleurs, le régime de pensions du Canada pourra vous verser des prestations pour une durée maximale de 15 mois à partir de la date de votre demande. Ce qui nous fait réfléchir à l’éventualité de recourir à une assurance invalidité privée ou aux prestations que votre employeur a mis à disposition.

Il existe deux types d’assurances invalidité.

Premièrement, il y en a une de courte durée établie sur une période maximale de 6 mois. Malheureusement, beaucoup de petites et moyennes entreprises ne sont pas en position d’offrir ces prestations. Par contre, votre employeur peut vous donner plusieurs congés de maladie payés tout en sachant que cela n’excèdera pas plus de 15 jours. Si vous avez épuisé vos congés de maladies et que vous avez travaillé suffisamment d’heures, vous pourriez être admissibles aux prestations de maladie de l’assurance emploi.

Deuxièmement, il s’agit de l’assurance invalidité de longue durée. L’assurance emploi ne peux vous aider que pour six mois. Après ce temps votre régime d’assurance prendra toute son importance car la définition d’invalidité change d’un assureur à l’autre et d’un régime à l’autre. Il y a les régimes tout emploi qui vous seront versés si vous ne pouvez absolument pas travailler, et il y a les régimes d’assurance invalidité emploi régulier ou particulier si vous êtes dans l’impossibilité d’effectuer que certaines tâches essentielles de votre travail.

Pour votre avocat en assurance invalidité (http://www.boslaw.ca/practice-areas&lang=fr) , il s’agit de mettre de l’ordre dans ce processus parfois complexe. Il s’agit également de faire valoir vos droits si vous pensez que vous êtes admissibles à des prestations pour votre invalidité mais que celles-ci vous ont été refusées. Il est important que vous ayez pleinement connaissance de vos ententes et de vos acquis avant de signer une entente. Vous pouvez également en discuter avec votre employeur afin de savoir si l’entreprise vous fournit des protections suffisantes en cas d’invalidité.

Share this: